Vincent Dewas est avant tout guidé par sa passion, lorsqu’en 2017, il décide de changer de vie et de créer le Domaine de Ronsard, une grange abandonnée au cœur du Parc Naturel Régional du Perche, qu’il transforme en lieu de réception à l’esprit maison de famille. Un lieu au style rétro brocante où se mêlent convivialité, partage, simplicité. Un lieu où le choix des poignées ne s’est même pas posé ;).

Dans votre projet de rénovation, comment s’est posé le choix des poignées ?

Quel choix des poignées ? Pour se fondre dans le style rétro du Domaine de Ronsard, j’ai misé sur l’intemporalité. Des produits indémodables, qui traversent les modes, les générations et les saisons (ici les poignées sont très sollicitées 8 mois de l’année ;). Le bouton blanc ovale Merigous en porcelaine de Limoges est idéal pour toutes les ambiances que je cherchais à créer ; un couloir sobre et uni dans les tons de gris, des chambres aux univers plus brocante « indus » avec du béton ciré au sol ou plus classiques avec parquet, des salles de bain au style rétro chic avec carreaux de ciment et faïence métro.

Les portes et poignées ont-elles étaient chinées ?

À la différence des pièces de décoration (toutes chinées avec soin dans la maison), il s’agit ici de finitions. Longueur, format, technicité ; difficile d’obtenir satisfaction avec des produits chinés. Je ne regrette pas, avec toutes les prises en main qu’elles subissent, les poignées ne bougent pas. Les portes, elles, ont été choisies en bois massif, en chêne, avec leur aspect mouluré pour le côté vintage et ont été repeintes en noir.

Pour quel modèle de poignée avez-vous opté ?

J’ai choisi le bouton ovale blanc classique Merigous avec ses finitions laiton ainsi que des rosaces de fonction avec empiècement intégré pour les clés. Que ce soit pour les 9 chambres, les 5 salles de bain ou les toilettes, c’est un modèle passe-partout, au design simple et minimaliste qui n’en reste pas moins très fonctionnel. Un modèle qui rappelle les maisons de famille.

Jusqu’où avez-vous le sens du détail ?

Champlat des portes, plinthes ton sur ton, ardoise des chambres à personnaliser en fonction des invités, pièces chinées, tout dans le domaine n’est que détail.

J’aime également privilégier des matériaux de qualité, des produits massifs, bruts, pas transformés et si possible français. La sensation au toucher est primordiale, vous ne ressentirez jamais la même chose dans une baignoire en tôle émaillée que dans une baignoire en plastique enduite.

Quelques mots pour terminer…

Le Domaine de Ronsard est un lieu à l’esprit maison de famille, un endroit convivial et festif. Les poignées Merigous correspondent en tout point à l’ADN de la maison ; simplicité, partage, convivialité. Donner du sens, faire vivre une expérience, c’est ce qui me passionne dans mon métier et dans mes projets. Comme en témoigne mon nouveau chantier : le @closronsard, un futur lieu dédié aux courts séjours : stages, formations, séminaires et ateliers, qui accueillera en décembre ses premiers pensionnaires pour leur faire vivre une parenthèse enchantée, je l’espère avec de jolies poignées ;).

Merci Vincent pour ce témoignage, c’est un plaisir de suivre et faire partie de vos projets.

Propos recueillis avec Vincent Dewas, ledomainederonsard.fr, @domainederonsard

C’est avec l’intervention de talentueux architectes et de jeunes designers que les codes de l’hôtellerie traditionnelle se dépoussièrent. Les hôtels deviennent de véritables lieux de vie, des destinations à part entière pour les touristes comme pour les usagers. Des hôtels conçus avec style et élégance où l’art de vivre à la française s’incarne dans tous les détails et notamment dans les poignées de porte en porcelaine 😉 La preuve en images !

Chouchou Hotel, Paris 9e
Le décor chez Chouchou Hotel est signé par l’agence d’architecture Maison Malapert. Chouchou c’est un lieu où se mêlent expérience et convivialité avec des chambres et des suites aux styles variés mais aussi avec une ginguette contemporaine, un food market et une scène musicale.
Chez Chouchou, les boutons de porte ronds blancs Merigous ornent les portes des salles de bain des chambres, les crémones ovales noir brillant décorent les fenêtres s’ouvrant sur les toits et les monuments de Paris…

Chouchou hotel : chouchouhotel.com, @chouchouhotel

Hotel Henriette, Paris 13e
Chez Henriette c’est dans un style bohème chic incarnant le « luxe cool » que Vanessa Scoffier, la fondatrice de l’établissement et ancienne styliste de mode a conçu l’hôtel. Un lieu où les chambres twistent des objets chinés avec des décorations variées dont les iconiques boutons ovales blancs Merigous, tous appliqués sur des portes vintage où le verre cathédrale laisse entrer la lumière.

Hotel Henriette : hotelhenriette.com, @hotelhenriette

Grand Pigalle Hotel, Paris 9e
Le Grand Pigalle est un hôtel concept autour du « Bed & Drink » dont l’univers graphique et le design ont été réalisés par l’architecte d’intérieure Dorothée Meilichzon. Pour le décor des chambres, ce sont les poignées Octoma Merigous qui ornent les portes des salles de bain et qui côtoient des luminaires en laiton, des carreaux de ciment, du papier peint texturé, des cheminées etc.

Grand Pigalle : grandpigalle.com, @grandpigallehotel

La toile de Jouy traverse les époques sans prendre une ride. Détournée dans des intérieurs contemporains, parfaite pour des poignées de porte en porcelaine, elle est à la fois délicate et décalée.

Stéphanie Bertina Minel est architecte à Paris. Il y a plus de 10 ans, elle a créé l’agence Bertina Minel Architecture ; spécialisée dans la création et la rénovation d’espaces de vie pour les particuliers. Elle choisit et propose régulièrement les poignées de portes Merigous dans les projets de rénovation de ses clients. L’occasion de l’interviewer pour en savoir plus sur sa démarche. 

Dans vos projets d’aménagement d’intérieur, à quelle étape se pose le choix des poignées ?

Dès la conception pour donner une tendance dans les planches d’ambiance, les moodboard, comme par exemple avec des styles plus rétro ou contemporain. Le choix définitif des modèles se fait au moment du chantier. 

Est-ce la porte, le matériau ou la forme qui guide vos propositions de manière générale ?

Je suis principalement guidée par la forme et les matériaux. Notamment si on veut donner un style contemporain, moderne ou au contraire un style rétro.

Quels modèles utilisez-vous le plus ? Y’a-t-il d’autres produits en porcelaine dans vos propositions ?

J’utilise particulièrement les boutons ovales en finition laiton ou nickelé mat, généralement sur rosace, également les poignées béquille canon. Je les utilise parfois sur les fenêtres et plus rarement sur les meubles. Je choisis aussi souvent la porcelaine pour les interrupteurs. 

Quel est votre rapport au détail ?

J’aime aller au bout du projet dans ses moindre détails et même qu’ils se combinent ensemble , par exemple si je choisis les poignées j’aime choisir tous les autres détails, jusqu’aux accessoires ; dans la salle de bain, choisir les portes serviettes, les patères.

Décrivez « la touche » que les poignées en porcelaine Merigous apportent ?

Une touche de modernité tout en conservant un style intemporel. J’essaye toujours de valoriser les entreprises made in france afin de privilégier les circuits courts ce qui participe aussi à intégrer une démarche écologique dans mes projets.

Quelques mots sur vous. 

J’ai choisi de travailler à 100% avec des particuliers pour pouvoir agir concrètement sur le quotidien de mes clients et les aider à repenser leur habitat. Ce qui me plait c’est à la fois le rapport humain dans cette relation, et le sentiment que mon travail transforme et améliore le quotidien de mes clients. Depuis 2020, je suis également présidente de l’association Architectes & Particuliers qui rassemble plus de 105 architectes qui travaillent et agissent pour le particulier. 

Merci Stéphanie pour cet échange et votre fidélité à la porcelaine et aux produits Merigous.

Bertina Minel Architecture : bertinaminel-architecture.com, @stephanie_bertina_minel

S’inscrire à la newsletter