La poignée TOC TOC est le résultat d’une collaboration fructueuse avec le designer Wilfrid Delebecq, avec son design simple elle traduit à la fois modernité et facilité d’usage.

Par sa simplicité, la poignée TOC TOC s’inscrit dans la ligne droite des poignées traditionnelles en porcelaine ronde et ovoïde tout en se mariant parfaitement à des styles d’intérieur plus divers. Ainsi la porcelaine côtoie un monde contemporain avec une ligne épurée qui garde sa référence aux formes plus classiques.

Wilfrid Delebecq intervient auprès des universités en « management de projets innovants » et s’inscrit dans la culture du savoir-faire des entreprises et des institutions en conseil et conception dans les secteurs de l’industrie, du transport et de l’aménagement d’espaces.
Il collabore notamment avec Roger Tallon et Philippe Stark. Il a à son actif, le design architectural des lignes de métro de Toulouse et de Rennes, la signalétique de l’Aéroport de Lyon-Saint-Exupéry. Il intervient auprès des PME dans différents domaines, machines outils, meubles massifs de Lorraine, quincaillerie d’ameublement, coutellerie de Thiers et produit de luxe.

La poignée FUSAIN est également issue de la collaboration avec le designer Wilfrid Delebecq.

Cette gamme de poignées et boutons de porte a été réalisée avec le duo de designers Delo Lindo (Laurent Matras et Fabien Cagani) sur l’idée du motif comme véritable projet, à partir d’une forme archétypale. Les poignées sont mises en valeur par une série d’empreintes qui apparaissent en ombre et lumière. Les boutons sont un travail plus en volume ; de petits objets à manipuler, révélant les qualités tactiles de la porcelaine et la sensualité de l’émail.




Laurent Matras et Fabien Cagani se sont rencontrés sur les bancs de l’ENSAD à Paris. Ils créent, à la fin de leurs études, leur agence de création sous le nom de Delo Lindo qui signe tous leurs projets. Ils sont designers et architectes d’intérieur. Ils travaillent pour Cinna, Ligne Roset, Fermob…

Studio Design Delo Lindo : delolindo.com
Récompenses :
Trophée du design – Batimat 1997.
Médaille d’or – Prix découverte Maison & Objet 1997.

C’est pour la toute première collection « Radical Call for Love » de la corrézienne Marine Serre que Merigous a eu la chance de travailler avec celle qui est depuis devenue une créatrice de mode renommée.

C’est avec cette première collection, agrémentée de boutons et détails en porcelaine que la jeune créatrice s’est vue remettre le prix LVMH 2017 des mains de Rihanna en maîtresse de cérémonie et d’un jury prestigieux composé entre autre de Karl Lagerfeld, Phoebe Philo, Nicolas Ghesquière etc.

Une récompense qui a fait office de véritable tremplin pour la jeune créatrice dont le logo « croissant de lune » fait toujours fureur !

Marine Serre website : marineserre.com
Marine Serre Instagram : @marineserre_official


Le soliflore* Piao est fabriqué en porcelaine sur la base du design de Marc Venot pour la maison d’édition française d’objet et de mobilier contemporains Moustache.
Le travail des sillons sur la porcelaine blanche confère relief et délicatesse au vase.

« Le soliflore Piao tient en équilibre telle une toupie à l’arrêt. Il offre une inclinaison inhabituelle aux fleurs qu’on y installe et crée un geste graphique fort. Piao, son nom portugais fait référence à des figures de capoeira au Brésil ».

Marque : Moustache
Designer : Marc Venot

* Soliflore ; vase destiné à recevoir une seule fleur

À l’issue du chantier de rénovation du Musée national Adrien Dubouché à Limoges et de sa réouverture au public en juin 2012 en présence de Madame Aurélie Filippetti, Ministre de la culture et de la communication, une nouvelle signalétique en porcelaine de Limoges est déployée pour parfaire le nouveau parcours des collections du musée.

Le bâtiment, inauguré en 1900 a fait l’objet d’un concours international pour sa rénovation remporté par l’architecte viennois Boris Podrecca. Son projet de créer une extension contemporaine inscrite entre deux bâtiments existants tout en préservant le caractère historique des lieux, dote notamment le musée d’une entrée différente et d’un espace d’accueil lumineux pour desservir les espaces d’exposition permanente.

La signalétique appuie cette proposition et se compose de lettres et de pictogrammes en porcelaine réalisés par Merigous en tant que sous-traitant du métallier Mobiletude spécialisé dans la signalétique muséographique et en collaboration avec l’atelier de design Ter Bekke & Behage. La fabrication de ces lettres nécessite un travail spécifique qui impose des contraintes techniques particulières ; les lettres sont posées sur des supports en métal et tenues en hauteur grâce à des filins. 

Cette typographie en porcelaine de Limoges rythme désormais l’ensemble du parcours et porte en filigrane la notion de musée de la porcelaine. La porcelaine n’est pas seulement présente derrière les vitrines, mais entre chacune d’elles, donnant toute sa cohésion au « nouveau musée céramique » de Limoges. L’utilisation de la porcelaine permet aux visiteurs de prendre conscience du caractère résolument contemporain de cette matière et assure une présence forte et unique dans le musée.

Musée national Adrien Dubouché, Limoges
Cité de la Céramique Sèvres et Limoges
Conception : Atelier Ter Bekke & Behage
Lettres en porcelaine : Etablissements Merigous 
Support en métal : Mobilétude, Nantes 

S’inscrire à la newsletter